Dérogation scolaire

Pour la majorité des cas, une dérogation scolaire consiste à permettre à un enfant d’entrer plus rapidement à la maternelle. Différentes raisons peuvent amener un parent à demander une évaluation psychologique qui a comme motif une dérogation scolaire. Lorsque vous remarquez que votre enfant est en avance sur les plans cognitif, socio-affectif et psychomoteur, ou encore parce qu’il est né après le 30 septembre et que vous craigniez qu’il ne s’ennuie ou ne se démotive en passant une année supplémentaire en CPE/garderie. 

Afin de s’assurer du bien-être et du développement de l’enfant, il est primordial qu’il soit évalué par un professionnel de ce domaine, c’est à dire psychologue ! 

Différents membres de l’équipe de chez Psycho-Expert sont habiletés pour effectuer ce genre de mandat. 

Vous pouvez toujours communiquer avec nous via la section "Contactez-nous", nous écrire à info@psycho-experts.com ou nous appeler au 418-780-1369.  Nous avons des disponibilités de jours, de soirs et même le samedi !


L’évaluation pour une dérogation scolaire comporte principalement cinq étapes:

1. Rencontre préliminaire afin d’effectuer l’histoire de vie:
Cette première partie de l’évaluation sert à obtenir des informations sur le développement de l’enfant. Une attention particulière est portée sur la précocité des acquis (langage, moteur, socio-affectif, etc.).


2. Administration d’une échelle d’intelligence:
Cette section consiste à évaluer si l’enfant présente un potentiel intellectuel supérieur à la moyenne des jeunes de son âge.


3. Administration des tests évaluant le développent socio-affectif:
Durant cette partie, il est évalué si l’enfant présente des capacités à gérer ses émotions d’une manière plus avancée que celles de son groupe d’âge. Entre autres, il est aussi estimé les habiletés relationnelles et de gestion des conflits afin de bien savoir si le jeune est capable de s’adapter facilement à un groupe de pairs plus âgés.


4. Administration des tests évaluant le développement psychomoteur:
Il est évalué dans cette partie les habiletés motrices fines (tenir un crayon, dessiner, découper, reproduire des formes) afin de s’assurer que l’enfant a les compétences de base pour effectuer un apprentissage précoce de l’écriture.


5. Remise des résultats:
La dernière rencontre consiste à expliquer les différentes impressions diagnostiques obtenues. Il est exposé pour quelles raisons la dérogation est recommandée ou non.